3 types de dominatrice à connaitre

Si vous êtes un soumis ou une domina intéressée par le BDSM, vous devez absolument connaitre ces 3 types de dominatrice que l’on retrouve absolument partout. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous saurez à qui vous avez à faire et vous pourrez donc mieux savoir ce que vous recherchez. Par exemple, certains soumis ne veulent que des dominatrices professionnelles quand d’autres préfèrent que le BDSM reste un jeu occasionnel. C’est pour toutes ces raisons que je vais vous révéler les styles de domina que l’on retrouve couramment.

Comment reconnaitre une dominatrice ?

Il y a une différence entre la dominatrice et le dominant. À la différence de son homologue masculin, la dominatrice BDSM est très à l’écoute des désirs de son soumis alors que le dominant impose systématiquement. Mais vu de l’extérieur, une domina semble beaucoup plus cruelle que son homologue masculin parce qu’elle met en place des jeux et diverses pratiques BDSM. À noter que cela ne change pas que le soumis soit un homme ou une femme.

Les types de dominatrice

Il y a trois types que l’on retrouve majoritairement au cœur des donjons SM

Vous avez :

·       La dominatrice experte

·       La dominatrice du couple

·       Ou la dominatrice amatrice

Personnellement, je pense que je fais de plus en plus partie des professionnelles maintenant que je pratique ça régulièrement. Contactez-moi si vous souhaitez en savoir plus 😈

La domina experte

La dominatrice experte ou professionnelle est celle que les hommes (et les femmes) contactent lorsqu’ils ne peuvent laisser place à leur désir à la maison. C’est vraiment le métier de la domina que de rendre les fantasmes de ces gens possibles. En général, elle le fait par vocation parce qu’elle adore et prend aussi beaucoup de plaisir à dominer un soumis. A noter que l’argent n’est pas une motivation première et qu’en France vous trouverez ce genre de service uniquement sur Internet.

Au sein du couple

On retrouve ce type de dominatrice dans les couples. Traditionnellement, c’est l’homme qui a la main mise sur la femme dans celui-ci. Mais là, nous y sommes loin. Cela peut être uniquement un jeu de quelques instants ou le mode de fonctionnement du couple, mais la femme y est dominante sur l’homme qui est parfois infantilisé et traité comme un esclave. Une position de soumis qui lui convient parfaitement et dans lequel il prend beaucoup de plaisir. Cela marche aussi avec les couples homosexuels bien entendu !

L’occasionnelle amatrice

À la différence de la dominatrice professionnelle qui pourrait faire ça toute la journée, on retrouve la domina amatrice dans des jeux érotiques occasionnels avec diverses partenaires. Elle prend beaucoup de plaisir à endosser le rôle de dominante pendant quelques minutes avec son partenaire soumis. Mais une fois le jeu terminé, elle revient à une personnalité plus douce égale à celle qu’elle avait juste avant.

Le mot de la fin

Et voilà, nous avons vu les 3 types de dominatrice que l’on retrouve au quotidien. Personnellement, ce statut est en constante évolution et je pense que cela est partagé par beaucoup de femmes ! Quand on s’y essaye la première fois, nous passons toute par le state d’amatrice. Maintenant, reste à voir si cela correspond à la personnalité de la personne et aux désirs du soumis.

1 réflexion au sujet de « 3 types de dominatrice à connaitre »

Laisser un commentaire