Qu’est-ce que le subspace BDSM ?

Le BDSM, c’est rechercher le plaisir dans la soumission et dans la douleur. C’est aussi le cas quand le dominant en inflige. En tant que soumis, il y a un état spécifique très prisé : c’est le subspace. Tantôt mystique pour les uns et scientifiques pour les autres, nous allons voir ce qu’est le subspace BDSM.

Un état de transe

Le subspace est un état de conscience altéré provoqué par une saturation du système nerveux suite au plaisir contradictoire de la douleur. Le soumis rentre alors dans une transe ou il devient parfois incohérent. Ce n’est pas rare de voir des soumis en subspace avec des difficultés à articuler tant le plaisir est intense.

Comment atteindre le subspace BDSM ?

Seulement, le subspace, tout le monde n’y a pas accès. Tout d’abord, c’est un travail du dominant ou de la dominatrice que d’amener son soumis au subspace BDSM avec une gradation de la douleur. Mais quelques éléments sont indispensables pour garantir les résultats.

Y croire

Tout d’abord, il faut que ce soit une évidence pour vous si vous souhaitez atteindre cet état de conscience. Si vous n’y croyez qu’à moitié, vous allez rester bloquer psychologiquement et vous n’arriverez pas à rentrer en subspace.

La douleur, indispensable pour le subspace BDSM

C’est l’ingrédient essentiel pour rentrer dans cet état de transe. La douleur s’associe directement à un plaisir immense. Cette contradiction met en exergue le système nerveux qui décharge d’énormes quantités de molécules comme la dopamine ou encore l’endorphine. Ce sont celles-ci qui vous font rentrer dans le subspace. Et voilà, un mot de plus dans votre lexique BDSM !

Prendre son temps

Enfin, la douleur doit être graduée. Le dominant comme le soumis doivent prendre le temps de l’apprentissage et de l’habituation à la douleur qui viendra petit à petit surcharger le système nerveux. C’est cette combinaison d’éléments qui donnera une garantie d’état de transe.

Les niveaux de subspace BDSM

Bien entendu, on ne rentre pas en plein état de subspace à fond du premier coup ! Souvent, plusieurs niveaux de transe sont donnés comme :

Le Subspace haut : le soumis est en pleine possession de ses moyens

Ou le Subspace bas : le soumis est entièrement dirigé par le dominant

Le Subspace blond : le soumis devient lent et est incapable de parler

L’Espace principal : c’est un retour à l’état animal

La règle d’or est d’avoir confiance en son dominant ou sa domina !

Cet article traite de : Subspace BDSM

Laisser un commentaire