Marché aux esclaves BDSM : Mon avis sur ce site BDSM bien particulier

Salut,

Vous savez que je suis une adepte de site de rencontre BDSM ou du même genre. 😈 Et j’aime partager mon avis avec vous. Dans cet article, je vais vous parler du site marcheauxesclaves.com. Je vais vous le présenter, puis vous donner mon avis personnel basé sur mon expérience. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Mon avis sur Le Marché aux Esclaves : pourquoi me faire confiance ?

J’ai pris la décision de créer ce blog afin de partager avec vous mes expériences dans l’univers du BDSM. Je ne suis pas ici pour influencer qui que ce soit ou pour juger telle ou telle chose. Mais plutôt donner un avis extérieur d’une pratiquante et d’une utilisatrice.

Dans cet article, je vais vous parler d’un site que j’ai testé personnellement. Je vous partage mon ressenti afin que vous puissiez avoir une idée précise de ce qu’il peut apporter.

Le fait que mon avis soit positif ou négatif ne changera pas votre propre expérience. Mais avant même de vous inscrire, vous saurez si Le Marché aux Esclaves est un site qui est susceptible de vous correspondre.

Présentation du site Marché aux Esclaves

Le Marché aux Esclaves est un site de rencontre BDSM et fétichiste assez basique. Comme vous pouvez vous douter, ce site vise un public avisé, ayant des préférences sexuelles dominant-dominé.

Le design n’est pas vraiment agréable, et n’a sûrement pas été modifié depuis la création du site en 2009. Voici une image de la page d’accueil :

site-marche-esclaves-bdsm

Ici, on retrouve des pratiques sexuelles extrêmes. La plateforme ne suggère rien d’illégal et son nom fait référence aux différents jeux sexuels hardcores. Jusque-là, rien de vraiment dérangeant si l’on est adepte.

Toutefois, c’est un site qui aurait pu faire sa place dans le milieu BDSM s’il ne présentait pas autant de défauts. Beaucoup de points sont à déplorer, mais je vous en parlerais plus bas.

Quelques chiffres sur le site

Voici quelques chiffres récoltés sur le site :

  • Mise en ligne de la plateforme : 2009
  • Membres inscrits sur le site : 63 675 (chiffre relevé en 2018)
  • Nombre de messages partagés (1 140 396)

Fonctionnement de ce site de rencontre BDSM

Je vais vous parler de ma première grosse déception. Je suis quelqu’un qui aime les choses organisées, intuitives et bien étudiées. Tout le contraire de ce site BDSM bien particulier. Pour être honnête avec vous, je pense que de jeunes amateurs auraient mieux fait en si concerne l’interface du site.

Processus d’inscription

Comme tous les sites de rencontre BDSM, il est obligatoire de s’inscrire. Rien de bien nouveau. Plusieurs champs sont à remplir, voici un aperçu :

inscription-marche-esclaves-bdsm

Il vous sera demandé :

  • Pseudo
  • Mot de passe
  • Votre mail
  • Votre nom
  • Vous êtes : une femme, un homme, couple, travesti, transgenre…
  • Votre ville
  • Votre date de naissance et votre âge
  • Voter taille et votre poids
  • Votre statut social : mariée, célibataire, en couple, veuf…
  • Votre orientation sexuelle
  • Votre apparence physique
  • Et encore beaucoup d’informations pas forcément utiles.

Personnellement, je trouve que l’inscription est relativement longue contrairement à la concurrence. Mais aussi assez problématique. Étant persévérante, j’ai réussi à finaliser celle-ci afin d’en découvrir un peu plus. Comme tous les sites de ce genre, l’inscription est gratuite.

Les fonctionnalités

On retrouve les fonctionnalités les plus fréquentes : messagerie, tchat vidéo, recherche avancée… Ayant très peu utilisé cette plateforme basée sur le slave à l’état pur, je ne suis pas la mieux placée pour vous parler des fonctionnalités présentes. Je peux tout de même vous dire qu’une grande partie de ces dernières sont présentes sans abonnement.

Qui sont les membres ?

J’ai trouvé les membres du site Le Marché aux Esclaves très peu réactifs. Un peu surprise, car je ne suis pas vraiment habituée à ce genre de membres. Beaucoup de messages sans réelle réponse en retour. Je vous parlerai des faux profils un peu plus bas, car oui, il y en a. Je ne suis pas restée inscrite très longtemps sur cette plateforme, mais j’ai pu remarquer que le nombre d’hommes et bien plus élevée que celui des femmes. Les membres peuvent être des hommes, des femmes, des couples, des lesbiennes, des soumis, des maîtresses, des adeptes du bondage…

Les tarifs du site Marché aux Esclaves

Pourquoi choisir ce site de rencontre BDSM ?

Je vais vous parler en toute honnêteté : passez votre chemin. Ce n’est pas du tout un site que je recommande. Autant je suis d’accord sur le fait que nous avons des envies et attentes différentes ; autant là j’ai du mal à croire que des personnes fassent de véritables rencontres.

Avantages et inconvénients de Marché aux Esclaves

  • Des membres expérimentés
  • Grandes variétés des offres d’abonnements
  • Possibilité de faire des discussions en vidéo
  • Site non sécurisé
  • Une interface vieillotte
  • Très peu d’inscrits
  • Trop de faux profils
  • Abonnements relativement chers
  • Pas de preuve de vérification d’identité

Y a-t-il de faux profils ?

Au point où on en est… Des modérateurs peu présents, voire inexistants. Impossible de signaler un profil douteux ou insultant, aucune sécurité… Je ne vois pas vraiment l’intérêt de débattre sur ce sujet tellement il est décevant.

Alternatives à ce site de rencontre

Le Marché aux Esclaves m’a déçu sur un grand nombre de points. Si vous êtes du même genre que moi, je vous conseille de vous diriger vers des sites plus sûrs et plus agréables tels que Jacquie & Michel.

Vous avez pu le comprendre, je n’ai pas vraiment apprécié mon expérience sur ce site sado-maso. Dès le début, je n’ai pas vraiment accroché. J’ai tout de même souhaité continuer mon expérience au-delà des apparences pour me faire un véritable avis. Et puis, je me suis dit que je pourrais peut-être faire quelques rencontres sympas avec un petit esclave BDSM. Malheureusement, cela n’a pas du tout été le cas.

Laisser un commentaire