La première fois où j’ai fait porter une cage de chasteté à un soumis

Au fur et à mesure de mes soirées BDSM, j’ai eu envie de tester de plus en plus d’accessoires. Et puis est venu le jour où j’ai utilisé une cage de chasteté pour la première fois. Je l’ai fait avec un soumis que je connais bien car je voulais être sûre que la communication serait optimale pour la mise en place de cet accessoire pas comme les autres.

Je comprends que l’évocation de la cage de chasteté puisse en faire frémir certains d’entre vous. C’est vrai… A la base un pénis n’est pas fait pour être enfermé. Et pourtant, si vous testez la cage, vous verrez qu’elle comporte de nombreux avantages pour le soumis comme pour la maîtresse 😉. Ce n’est pas pour rien que des milliers d’hommes l’utilisent désormais régulièrement !

L’excitation liée à l’image de la cage de chasteté

Après avoir bien étudié les différents types de cages de chasteté, je me suis décidée pour la cage de chasteté en silicone. Comme je n’étais pas encore experte dans le sujet, je me suis dit que cette cage d’abstinence serait la plus adaptée. Elle est discrète, souple et imperméable.

Peu avant la séance où j’ai décidé d’utiliser la cage de chasteté pour la première fois, je sens l’excitation monter en moi. Savoir que j’aurais le contrôle total sur le pénis de mon soumis m’excite profondément. Une fois la cage fermée, il n’y a que moi qui pourrait l’ouvrir. Cela veut dire que mon soumis devra encore plus se plier à toutes mes demandes s’il veut avoir une chance d’être libéré 😈!

Mettre une cage de chasteté à son soumis

Après avoir bien joué avec mon soumis (cette histoire sera pour un prochain article, ne vous en faites pas), je décide que le moment est venu d’installer la cage de chasteté. Pour la première fois, je lui dis qu’il n’aura besoin de la porter qu’un seul jour au maximum… C’est quand même mieux d’y aller progressivement, même si je pense déjà au moment où il la portera pendant plusieurs jours d’affilée.

Je le laisse installer la cage. Je sens qu’il est à la fois excité et un peu stressé à l’idée de mal la mettre. Mais en fait, l’installation est super facile ! Une fois qu’elle est bien en place, c’est moi qui referme le cadenas. Eh oui, il faut bien qu’il comprenne que c’est moi qui ait le pouvoir.

Cage de chasteté espaceplaisir.fr

Cage de chasteté : Comment cela se passe-t-il lorsque le soumis la porte ?

Après quelques instants à l’observer avec sa cage, je sens déjà qu’il est encore plus docile que d’habitude. Je vois qu’il est prêt à tout pour me satisfaire. Je sens le plaisir monter en moi. Je décide de commencer à me toucher devant lui pour voir comment il va réagir.

Je reste aux aguets de ses réactions pour être sûr qu’il reste en sécurité malgré la situation. Mais comme je vois qu’il commence instantanément à bander, je décide de le bâillonner. Ce sera sa punition pour s’être excité si vite. Dès que je m’approche de lui, je vois son regard suppliant.

Enlever la cage lorsque le plaisir a assez duré

Je ne résiste pas à l’envie et commence à lécher son pénis encagé. Il se tord de douleur. Il est à la fois excité, frustré et impuissant à cause de la cage qui enserre son pénis. Il gémit de plus en plus fort. Je n’arrête pas de le provoquer. Je me touche devant lui, me positionne au-dessus de lui, lèche sa cage… Quand je vois qu’il n’en peut plus, je décide finalement de lui ouvrir sa cage. L’enfermement a assez duré.

Dieu que ça a été jouissif, ce fut ma première expérience avec un soumis encagé, et certainement pas la dernière. Je vous raconterai prochainement la fois où j’ai laissé un de mes soumis avec une cage de chasteté pendant plusieurs jours.

Et vous, vous avez déjà testé la cage de chasteté ? Qu’avez-vous ressenti ? N’hésitez pas à nous partager vos expériences, je suis sûre que tout le monde sera ravi 😛.

2 réflexions au sujet de “La première fois où j’ai fait porter une cage de chasteté à un soumis”

  1. Waouuu, j’avais déjà vu passer des articles sur la cage de chasteté sur les hommes, mais j’avoue que je ne pensais pas m’y intéresser un jour. Mais là j’ai de plus en plus envie d’essayer, de voir comment ça peut décupler le plaisir pour chacun

    Répondre

Laisser un commentaire